Slackline - un sport d'équilibre complet

Slackline est LA nouveauté qui fait fureur !

La slackline, littéralement "ligne lâche", a été inventée par des grimpeurs californiens dans les années 1980, mais à l'instar de nombre de pratiques sportives branchées et spectaculaires, son essor réel date de la première décennie du millénaire, grâce notamment à la force virale des réseaux sociaux. Cette popularité croissante a vu naître un marché d'équipements dédiés qui a de plus en plus d'amateurs. En examinant cette pratique de plus près, il n'est pas difficile de comprendre l'engouement qu'elle suscite!

La pratique de la slackline n'a pas gagné autant en popularité sans de bonnes raisons. Il y en a pléthore! Elle jouit d'une véritable dimension de convivialité qui attire un large public: tous âges, tous niveaux de maîtrise et tous types de pratiques peuvent se retrouver autour de cette expérience, à la fois sociale et individuelle. S'il est possible de s'en tenir à une utilisation basique et ludique, les expériences les plus simples de la slackline renforcent rapidement les aptitudes motrices et cognitives telles que l'équilibre, la concentration et la coordination. Dans cette perception accrue du corps, de ses mécanismes et de ses aptitudes, l'utilisateur pourra trouver ce qu'il recherche, aussi bien en termes de performances physiques grâce à des figures acrobatiques, que la détente de l'esprit avec les exercices de méditation. Qu'il s'agisse de renforcement musculaire ou de recherche de sérénité, la slackline est le partenaire idéal.

Slackline en ville

Si elle est libre dans la nature, la pratique de la slackline en milieu urbain pose néanmoins quelques problèmes qui peuvent dissuader les amateurs, au mieux en les mettant en infraction, au pire en les exposant au danger. En effet, la loi interdit l'utilisation des équipements urbains à d'autres fins que celles auxquelles ils sont destinés et il est facile de comprendre pourquoi: en dehors des risques de détérioration, les poteaux, bancs, barrières et autres points d'accroche potentiels n'ont pas été conçus pour supporter la tension nécessaire à l'installation d'une slackline, à laquelles le poids de l'utilisateur et les forces supplémentaires engendrées par les exercices et les figures que ce dernier va performer, le tout pouvant s'élever jusqu'à 2 tonnes ! Quant à l'utilisation des arbres comme points d'accroche, dans les parcs et jardins publics, elle est assez peu tolérée car elle présente l'inconvénient d'endommager les arbres en fragilisant leur écorce. Tout cela sans compter que l'installation d'une slackline peut mettre en danger les passants, les cyclistes, joggers et autres usagers distraits ou pressés des espaces publics.

Slackline parcs Kenguru Pro : la sécurité avant tout !

Pour répondre à la demande des acrobates citadins et afin qu'ils puissent profiter en toute sécurité et en toute légalité des nombreux avantages qu'offre la pratique de la slackline, Kenguru Pro a voulu s'assurer qu'ils le fassent dans de bonnes conditions et a développé des dispositifs spécifiques ultra-résistants pour des espaces sportifs dédiés. Les parcs dédiés à la pratique de la slackline sont des lieux sûrs et une vraie alternative écologique (100% recyclable) à l'utilisation des arbres comme points d'accroche.

Slackline fitness: se muscler avec la slackline

Faire de la slackline est un excellent moyen de sculpter son corps. La sangle étant instable, le corps doit être parfaitement gainé pour garder l'équilibre. Ainsi, les effets de n'importe quel mouvement sont amplifiés grâce à la slackline. Pompes, tractions, fentes, squats - des exercices sont nombreux pour muscler l'ensemble du corps en profondeur.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2018, Sport Parc, tous droits réservés